Vous pouvez ici télécharger:  projet du "lieu d'envie".pdf

livret d'accueil - 2016-2017 .pdf
Questionnaire enfant .pdf


Comment ça se passe en voyage :
Une journée type à terre
Instaurer des échanges dès le matin au petit-déjeuner, voir le programme de la journée, heure de lever collective (sauf cas exceptionnel).
Nettoyage et rangement des couchettes et espace collectif.
Cours de langues ou de navigation : collectif, suivi d’un travail personnel ou en petit groupe.
Activité du bord : entretien /réparation, avitaillement, etc.
Repas collectif.
Temps personnel de : repos, lecture, jeux, écriture, nettoyage de ses vêtements, etc.
Cours de langues ou de navigation : collectif, suivi d’un travail personnel ou en petit groupe.
Goûter : lecture à haute voix.
Jusqu’au repas du soir temps libre… À la fin du repas le programme du lendemain.
Soir : heure de coucher fixe collective (sauf cas exceptionnel).
Veillée non obligatoire : Lecture collective, jeux, discussions, musique etc. 
Une journée type en mer.
En mer tout dépend des conditions météo et de l’état de la mer.
Lever en fonction du quart effectué dans la nuit.
Nettoyage et rangement des couchettes et espace collectif.
Pratique de la voile : conduite du bateau, manœuvres répétées en changeant de poste. Repérage sur la carte, pour vérifier que tout le monde sait où l’on est et où l’on va : pas de passager à bord !
Repas collectif.
Temps personnel de repos, lecture, jeux, écriture, baignade, etc.
Si le temps le permet :
Cours de langues ou de navigation : collectif, suivi d’un travail personnel ou en petit groupe.
Goûter : lecture à haute voix.
Jusqu’au repas du soir temps libre… À la fin du repas le programme du lendemain.
Soir : heure de coucher fixe collective en fonction des quarts de nuit.
À terre ou en mer :
Tous les jours : un rédacteur du journal collectif, un lecteur du journal.
Toutes les semaines : Bilan collectif oral. Un courrier à la famille.
Tous les mois : Bilan écrit individuel. Tous les deux mois : Le carnet de bord illustré.

Règlement Grandeur Nature :
Rédigé, discuté, approuvé et signé par tous les membres de l’équipage avant le départ
Il faut :  	
- Etre responsable de soi, du bateau et des autres
- Etre franc
- Respecter les autres
- Laver sa cabine régulièrement et ranger ses affaires
- Gagner la confiance
- Modérer son langage
- Participer aux tâches collectives
- Toujours faire du mieux qu’on peut 
- Quand on s’engage à quelque chose, on le fait
- On dit ce qu’on pense
- Avoir le sens du partage
- Faire sa part de travail quotidien sur le bateau
- Participer aux activités
- S’intéresser aux autres
-  Etre curieux.
- Avoir le sens de l’humour
- Lire, se cultiver,faire des efforts intellectuels
-  Etre motivé et prendre des initiatives
Il ne faut pas :  
 - Voler              
- Insulter les autres
- Fumer, boire 
- Mettre de la musique sans l’accord des autres
- Prendre les gens pour des imbéciles
- Etre bruyant, bête et sale
-Remettre à demain ce qu’on peut faire tout de suite
-Mettre quelqu’un à l’écart tant qu’on n’a pas tout essayé
-De violence à bord
-Se mettre en danger, et aussi les autres
-Limiter les gens 
- Etre têtu
- Etre mou et paresseux
-Faire du mal aux animaux ni aux plantes
- Etre négatif
-Abîmer le bateau
- Gaspiller la nourriture
- Enfreindre le règlement
Pour_partir_files/projet%20du%20%22lieu%20d%27envie%22-2010.pdfPour_partir_files/livret%20d%27accueil%20-%202016-2017%20.pdfPour_partir_files/Questionnaire%20enfant%20.pdfshapeimage_1_link_0shapeimage_1_link_1shapeimage_1_link_2

Pour partir en voyage

GRANDEUR NATURE ou la parole des enfants

Association loi 1901

Siège Social: 30 rue Robert SPINEDI - 91100 Corbeil-Essonnes

Agrément comme Lieu de vie par le Département de l’Essonne N°007 00187 du 10 avril 2007

Notre association organise des expéditions maritimes de 4 à10 mois pour des jeunes de 10 à 14 ans. Pour ces voyages, nous accueillons des jeunes confiés par les services de l’Aide Sociale à l’Enfance ainsi que des jeunes confiés par leur famille. Nous n’avons pas de lieu de vie fixe à terre.


Nous pensons que ces voyages sont bénéfiques pour des jeunes de 10 à 14 ans, se sentant capables de tenter l’aventure, et dont l’éloignement avec leur milieu peut permettre de les aider à s’épanouir et à surmonter leurs difficultés sociales et/ou scolaires et/ou familiales.


Avant de participer à un stage, une rencontre est nécessaire avec le jeune, son référent et les parents (si c’est possible), afin de lui présenter le projet et d’être sûr qu’il a envie d’y participer.


Ce qui impliquera de grands changements pour lui: 10 mois sans voir ses proches, règles de vie très strictes à bord, pas de portable, cigarettes et alcool interdit pendant tout le voyage, sortie réglementée, etc.